Mai 2018: Restrictions d’avions bruyants la nuit Nantes-Atlantique PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 03 Mai 2018 12:47

Communiqué de presse

Restrictions d’avions bruyants la nuit

Nantes-Atlantique et ROISSY CDG : deux poids, deux mesures, les Franciliens citoyens de seconde zone ?

 

Un projet d’arrêté ministériel soumis à consultation publique vise à limiter l’utilisation de l’aéroport de Nantes-Atlantique par les aéronefs bruyants, notamment la nuit, pour des raisons environnementales.

Il prévoit en particulier l’interdiction de décoller et d’atterrir entre 23h et 6h pour les aéronefs dits du « chapitre 3 » ayant une marge cumulée inférieure à 13 EPNdB, ce qui concerne des avions d’une catégorie acoustique insuffisante, selon la classification officielle OACI.

L’ADVOCNAR salue cette disposition, qui existe déjà à Toulouse et à Nice depuis 2011.

Ø  Cependant rappelons qu’une nuit réparatrice doit comprendre 8 heures de sommeil consécutives, normes définies par l’Organisation Mondiale de la Santé et confirmées par les instances européennes.

Ø  Précisons qu’entre 22h et 6h Nantes-Atlantique accueille une dizaine de vols par nuit, Nice-Côte d’Azur 26 vols et Toulouse-Blagnac 25 vols.

Ø  À Roissy-Charles de Gaulle, champion d’Europe des vols de nuit avec en moyenne 150 mouvements d’avions entre 22h et 6h chaque nuit, les restrictions d’avions bruyants sont beaucoup moins sévères ! En conséquence, alors que la densité démographique de l’Ile-de-France est 10 fois supérieure à la moyenne des autres régions, des millions de franciliens subissent des vols de nuit bien plus bruyants et tellement plus nombreux ! L’impact sanitaire est maximal.

Pourquoi deux poids, deux mesures ? Les Franciliens seraient-ils des citoyens de seconde zone ?

L’ADVOCNAR interpelle le Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire, ainsi que la Ministre des Transports, et demande la mise en place d’un arrêté prévoyant l’interdiction de décoller et d’atterrir entre 22h et 6h des aéronefs bruyants tels que définis pour Nantes-Atlantique, en priorité à Roissy-Charles de Gaulle.

Cette mesure devra en toute logique être appliquée sur tous les aéroports qui accueillent des vols de nuit en France pour protéger la santé de l'ensemble des citoyens français en parfaite équité.

 

Pour tout contact : Patric Kruissel             06 08 04 28 25                                        
                                 Françoise Brochot       06 79 51 25 60

 
Free template 'Feel Free' by [ Anch ] Gorsk.net Studio. Please, don't remove this hidden copyleft!